Faux plafond pour salle de bain

Un faux plafond pour salle de bain peut permettre de renouveler un éclairage devenu vieillissant mais c’est surtout un bon moyen en rénovation pour retrouver un plafond neuf et propre tout en ajoutant une touche certaine d’élégance à la pièce.

Il existe aujourd’hui différentes techniques et différents matériaux pour réaliser un faux plafond dans une salle de bain.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis

Dans le but que vous sachiez très précisément par où commencer, et pour que vous trouviez en quelques minutes seulement quels matériaux et quelle technique vous conviendra le plus, nous allons au travers de cet article vous prodiguer de nombreux conseils dans le but que ces travaux ne soient pour vous qu’une simple formalité.

faux plafond salle de bain

Dans un premier temps, nous allons vous parler des deux sortes de plafonds pour salle de bain qui existent actuellement afin que vous soyez en mesure de savoir laquelle est susceptible de vous convenir le plus.

Ensuite, nous vous parlerons des avantages et des inconvénients du faux plafond pour salle de bain.

Ainsi, dans quelques instants, après avoir pris le temps de lire cet article, ce projet n’aura plus aucun secret pour vous, et vous pourrez donc l’envisager avec davantage de sérénité.
Si vous êtes dans l’optique de rénover votre salle de bain, vous allez vous retrouver face à un choix cornélien qui consistera à choisir d’installer chez vous soit un faux plafond Placomarine, soit un faux plafond en PVC.

Pour que vous les connaissiez parfaitement, nous allons vous les présenter en détails ci-dessous, ce qui vous permettra de visualiser très rapidement lequel est celui qui répond sur le papier le plus à vos attentes.

Le faux plafond pour salle de bain Placomarine

Le faux plafond Placomarine est un faux plafond pour salle de bain qui d’apparence est très ressemblant au Placo que vous pouvez utiliser pour rénover n’importe quelle pièce de la maison.

Les planches qui le composent sont effectivement présentées sous la même forme rectangulaire et sous les mêmes dimensions, à savoir 120 x 250 centimètres.

Toutefois, sa ressemblance s’arrête ici car ses propriétés sont très différentes du placo classique.

En effet, un faux plafond Placomarine, aussi appelé Placo BA13, est un matériau qui a été pensé pour pouvoir être installé dans les pièces où l’humidité est omniprésente comme les salles de bain ou les pièces mal isolées comme les garages par exemple.

En vous rendant dans un magasin de bricolage, vous pourrez immédiatement les identifier puisqu’elles sont de couleur verte.

De plus, elles sont légèrement plus lourdes que le placo classique avec un poids de 10 kilogrammes au mètre carré, soit un kilogramme de plus que le placo standard.

Les avantages du Placomarine BA13

  • La facilité d’installation : Tout comme le placo classique, le Placomarine BA13 est particulièrement facile à installer, même si vous n’avez pas d’expérience dans ce domaine. Vous aurez simplement à mettre les rails en place sur lesquels vous viendrez par la suite visser vos plaques. Vous pourrez tout à fait réaliser ce travail seul, toutefois, du fait qu’il s’agit d’un chantier en hauteur, il vaut mieux être épaulé par l’un de vos proches ou à défaut utiliser un équipement spécifique.
  • La résistance à l’humidité : La propriété principale du Placomarine BA13 est d’être très résistante à l’humidité. Et force est de reconnaître que ce matériau tient toutes ses promesses. Même si le taux d’humidité de la pièce est sans cesse très élevé, votre faux plafond pour salle de bain ne souffrira nullement. Cependant, il vous faudra tout de même veiller à le recouvrir d’une peinture adaptée à l’humidité pour ne connaître aucune déconvenue.

faux plafond pour salle de bain en placomarine

  • La personnalisation : Le Placomarine BA13 est un matériau qui tolère à peu près n’importe quel revêtement. Vous pourrez en effet le peindre ou y coller du papier comme bon vous semble. Cependant, il s’agit également d’un matériau assez fin, c’est pourquoi il vous est déconseillé d’y coller des matières lourdes comme le carrelage par exemple, qui aurait pour effet d’exercer une pression sur lui jusqu’à ce qu’il cède.
  • Le prix : Le prix d’un tel matériau est très bon marché, même si le tarif est légèrement plus élevé que pour du placo simple. Concrètement, comptez entre 8 et 10 euros du mètre carré, ce qui est tout à fait abordable, d’autant plus que vous n’aurez pas à réitérer cet investissement régulièrement. Après l’avoir posé, ce Placomarine pourra rester en place pendant des dizaines d’années sans aucun problème.

Les inconvénients du Placomarine BA13

  • La fragilité : Comme nous avons commencé à vous en parler précédemment, si vous optez pour un faux plafond pour salle de bain en Placomarine BA13, vous devrez faire très attention à ne pas l’abîmer. Son épaisseur de 12,5 millimètres et très faible, et malheureusement, si ce matériau venait à subir un choc, vous devriez alors envisager des travaux pour remplacer la partie qui aura subi des dégâts. De plus, lors de l’installation, les plaques auront tendance à se gondoler. Vous devrez donc être très vigilant afin qu’elles ne se cassent par pendant cette manipulation.
  • Le poids : Le Placomarine BA13 est un produit qui pèse 10 kilogrammes au mètre carré. Toutefois, les planches ne sont pas vendues sous le format d’un mètre sur un mètre, mais de 120 centimètres sur 250 centimètres. Ainsi, vous le remarquerez rapidement, le poids d’une telle plaque est assez élevé, et vous devrez malheureusement fournir quelques efforts physiques pour mener à bien vos chantiers.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement

Le faux plafond pour salle de bain en PVC

Le faux plafond pour salle de bain en PVC est moins répandu au sein des habitations Françaises, toutefois, comme vous pourrez le constater ci-dessous, lui aussi propose beaucoup d’avantages.

Il est de plus l’un des matériaux les plus recommandés pour les pièces humides du fait que le PVC est totalement hermétique à l’humidité.

En magasin de bricolage, il se présente sous la forme de grandes plaques que vous pourrez installer exactement comme du placo traditionnel, à savoir qu’il vous faudra fixer ces dernières sur des rails à l’aide de vis.

Nous allons donc vous présenter les avantages et inconvénients du faux plafond pour salle de bain en PVC pour que vous puissiez savoir si il est susceptible de correspondre à l’idée que vous vous êtes faite de la salle de bain parfaite.

Les avantages du faux plafond pour salle de bain en PVC

  • L’isolation : En privilégiant un faux plafond pour salle de bain en PVC, vous bénéficierez d’une isolation parfaite. En effet, la température de votre pièce restera parfaitement stable et vous ne subirez donc pas de déperdition de chaleur. En ce qui concerne l’humidité, celle-ci restera également au sein de votre salle de bain.
  • La résistance : Le PVC est une matière pétrochimique très intéressante dans les milieux humides du fait qu’elle ne souffre nullement de l’eau. Ainsi, après avoir installé votre faux plafond en PVC, celui-ci pourra rester en place pendant des années tout en conservant ses propriétés du premier jour, ce qui aura évidemment pour effet de grandement rentabiliser votre investissement.

Faux plafond pour salle de bain en PVC

  • L’esthétique : Esthétiquement, il est certain que grâce à son effet brillant, le PVC apporte une touche impressionnante d’élégance à la pièce dans laquelle il est installé. De plus, vous aurez le choix des couleurs afin que votre faux plafond soit en totale adéquation avec la décoration globale de la pièce.
  • L’entretien : Entretenir un faux plafond pour salle de bain en PVC est quelque chose de très simple du fait que ce matériau s’apparente au plastique. Vous pourrez donc utiliser des produits ménagers traditionnels pour laver votre plafond.

Les inconvénients du faux plafond pour salle de bain en PVC

  • Le prix : Même si sur le papier le PVC semble parfait pour un faux plafond pour salle de bain, il est tout de même important de savoir que son tarif au mètre carré est plus élevé que le Placomarine. Celui-ci est généralement compris entre 20 et 30 euros, ce qui peut rapidement alourdir la note.
  • L’installation : Installer un faux plafond en PVC n’est pas la chose la plus simple qui soit. Nous vous recommandons vivement de vous faire aider lors de ces travaux car les plaques de PVC sont lourdes et glissantes. Vous devrez donc travailler avec beaucoup de rigueur et d’attention pour parvenir à vos fins.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement