Faux plafond placo

Le Placo ou plaque de plâtre, est le matériau le plus utilisé pour la pose de faux plafond.

On trouve plusieurs types de plaques différents, qui sont tous plus ou moins épais, plus ou moins résistants à l’humidité ou bien encore ayant des propriétés d’isolation phonique qui leurs sont propres par exemple.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis

Selon les pièces d’une maison, nous n’utiliserons pas la même plaque de Placo pour la réalisation d’un faux plafond.

faux plafond placo

Au sein de cet article, nous avons souhaité vous présenter en détail ce type de faux plafond afin que vous sachiez très exactement si il est susceptible de correspondre à la nature de vos travaux.

Pour ce faire, nous allons vous présenter les avantages et les inconvénients du Placo, ce qui vous permettra de savoir à quoi vous attendre si toutefois vous optez pour ce matériau.

Et comme vous pourrez le constater, si le faux plafond en Placo est le préféré des Français, cela n’est pas le fruit du hasard puisque les bénéfices que vous obtiendrez seront particulièrement nombreux.

BA13 ou 4PRO, les plaques parfaites pour les faux plafonds

Les plaques de Placo BA13 ou 4PRO sont idéales pour la réalisation d’un faux plafond du fait que leurs caractéristiques ont été pensées pour être particulièrement ergonomiques.

Les bords de ces plaques sont amincis ce qui facilite la réalisation des joints et ce qui garantit un rendu esthétique irréprochable.

Pour le salon, les couloirs ou encore les chambres, ce sont généralement les plaques qui seront utilisées.

La plaque Placomarine

C’est la plaque qu’il faudra utiliser dans une salle de bains, afin de lutter efficacement contre l’humidité.

C’est une plaque hydrofugée qui s’avère 6 fois plus résistante à l’humidité qu’une plaque traditionnelle.

Elle est recommandée pour les garages, les celliers et toutes les pièces qui ne sont généralement pas chauffées voire même mal isolées.

Combinée à une bonne ventilation, elle empêche efficacement que des moisissures ne se développent ce qui améliore ainsi le confort sanitaire de votre habitation.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement

Placoflam pour la cuisine

La cuisine est la pièce où les départs de feu sont malheureusement les plus fréquents.

La plaque Placoflam offre une résistance de 2 heures au feu, grâce à l’incorporation de vermiculite et de fibre de verre.

Que ce soit pour les murs, ou pour un faux plafond, c’est la solution nécessaire pour une habitation protégée et sécurisée au maximum.

Elle a les mêmes propriétés d’isolation phonique et thermique qu’une plaque de plâtre traditionnelle.

Placo Phonique

Elle permet de diviser le bruit par deux par rapport à une plaque BA13 habituelle.

Pour le salon, ou pour les chambres, elle permet au bruit de ne pas se répandre et ainsi de préserver la tranquillité de tous les habitants d’un même foyer.

Faux plafond en placo

Le cœur de la structure de la plaque est constitué d’une structure cristalline de gypse haute densité, qui permet un amortissement considérable des vibrations sonores.

Les points forts et points faibles du faux plafond en Placo

En optant pour un faux plafond en plaques de Placo, vous disposerez de très nombreux avantages, mais aussi de quelques inconvénients.

Afin que vous ne connaissiez aucune déconvenue lorsque vos matériaux seront en place, nous avons tenu à vous énumérer tous les points forts et points faibles de la plaque de Placo, ce qui vous permettra de savoir en quelques seconde seulement s’il s’agit du produit qui répondra au mieux à l’ensemble de vos exigences.

Les avantages du faux plafond en Placo

  • Le prix : Dans un premier temps, l’avantage principal du Placo est son prix. C’est celui-là même qui explique en grande partie le succès de ce matériau. Il est tout simplement le moins cher de sa catégorie, bien que les tarifs puissent tout de même être plus élevés selon la marque ou le type de plaque de Placo que vous choisirez. Quoi qu’il en soit, ce matériau est souvent privilégié dans les travaux de rénovation puisqu’il permet d’obtenir un résultat parfait à moindre coût. Concrètement, le prix au mètre carré d’une plaque de Placo de base sera compris entre 2 et 3 euros, ce qui reste parfaitement abordable. Toutefois, vous devrez doubler voire même tripler ce prix si vous souhaitez acquérir des plaques hydrofuges ou phoniques.
  • L’installation : Pour poser un faux plafond en Placo, vous n’avez nullement besoin d’être un expert en bricolage puisqu’il s’agit d’un travail véritablement simple à réaliser. Après avoir mis en place les rails métalliques et l’isolant telle que la laine de verre, il ne vous restera plus qu’à mettre en place les plaques de Placo et à les visser, ce qui ne prendre que quelques secondes par plaque. Même si vous êtes seul à réaliser ces travaux, il est tout à fait possible que vous réussissiez à recouvrir toute une pièce en moins d’une heure. Bien entendu, après cette étape, vous devrez réaliser les joints, ce qui demandera un peu plus de temps du fait qu’ils doivent être faits méticuleusement et que vous devrez attendre quelques heures que ces derniers soient secs avant de les poncer.
  • Le choix : En faisant le choix d’installer un faux plafond en Placo chez vous, une chose est certaine, vous n’aurez que l’embarras du choix entre les différentes sortes de plaques. Et pour cause, selon vos besoins, vous pourrez privilégier du Placo simple BA13 ou bien du Placo phonique, du Placo hydrofuge ou du Placomarine par exemple. Ainsi, en plus de réaliser de fortes économies sur le budget de vos travaux, vous opterez pour un matériau en totale adéquation avec vos exigences.

rails de faux plafond en placo

  • Le poids : En moyenne, une plaque de Placo pèse 9 kilogrammes au mètre carré, ce qui fait de lui l’un des matériaux pour les faux plafonds les plus légers. Toutefois, faites attention car les plaques ne mesurent généralement pas un mètre carré mais plutôt 120 x 250 centimètres. Bien entendu, vous pourrez tout à fait découper ces plaques en fonction des dimensions de la pièce dans laquelle vous les installerez à l’aide d’une scie classique ou d’une scie circulaire par exemple. Ce poids léger vous permettra de réaliser facilement vos travaux même si vous êtes seul.
  • La personnalisation : Le Placo n’est pas un élément décoratif, contrairement à la brique ou au lambris. Il s’agit avant tout d’un support isolant que vous devrez personnaliser par la suite. Mais l’avantage de ce principe est que vous aurez le choix entre beaucoup de sortes de revêtements. Il vous sera tout à fait possible de le peindre ou d’y coller un papier peint. Cependant, il n’est pas recommandé d’installer un carrelage, du fait que le poids de ce matériau serait trop lourd par rapport à la résistance du placo.
  • La modularité : Si par mégarde l’une de vos plaques de Placo venait à être abîmée, il vous serait alors très simple de la réparer. Il vous suffirait simplement de découper un carré autour de la zone abîmée, de l’ôter et de la remplacer par un nouveau morceau de plaque, en faisant très attention à ce que les rails soient accessibles pour pouvoir y fixer le nouveau morceau.

Les inconvénients du faux plafond en Placo

  • La fragilité : L’inconvénient premier de la plaque de Placo est sa fragilité. Celle-ci s’explique par deux caractéristiques qui sont la matière dont elle est constituée ainsi que l’épaisseur. Une telle plaque est constitué de plâtre, une matière poreuse qui est très sensible aux chocs. Malheureusement, il n’est pas rare d’abîmer du placo en déplaçant un meuble notamment. Ensuite, l’épaisseur du placo n’est que de 12,5 millimètres, ce qui augmente encore un peu plus sa fragilité. Lors de la pose, vous devrez d’ailleurs être très vigilant à ce que votre plaque ne se casse pas en deux.
  • L’isolation : L’isolation de la plaque de Placo n’est pas véritablement exceptionnelle. La qualité de votre isolation dépendra principalement de l’isolant que vous aurez sélectionné, comme la laine de verre par exemple. Du fait qu’elle soit peu épaisse, la plaque de Placo simple en BA13 n’a donc des propriétés isolantes que très limitées. Toutefois, vous pourrez privilégier de meilleures performances à ce niveau en optant pour des plaques phoniques ou placomarines.

Vous avez donc pu le constater au travers de cet article, les variétés de plaques de Placo sont nombreuses. C’est pourquoi avant même de vous rendre en magasin spécialisé pour choisir vos plaques, il conviendra avant tout que vous identifiiez parfaitement vos besoins en fonction des caractéristiques de la pièce dans laquelle vous envisagez de faire des travaux. Cette étude préalable vous garantira une satisfaction qui sera en tous points à la hauteur de vos exigences.

Cliquez ici pour obtenir 3 devis gratuitement et rapidement